RAMONA HORVATH

Née en Roumanie dans une famille de musiciens, Ramona obtient d'abord son diplôme de soliste concertiste en piano classique au Conservatoire National de Musique de Bucarest, mais nourrit parallèlement depuis l'enfance une passion secrète pour les standards de Broadway.

Sa rencontre, et la longue proximité qui s'en est suivie des années plus tard, avec le pianiste américain d'origine hongroise Jancy Korossy, icône du jazz international, sera déterminante et la propulse dès 2003 dans l'univers du jazz.

Les deux pianistes donneront de nombreux concerts ensemble sur les plus belles scènes européennes (Hongrie, Autriche, Allemagne, Italie, Espagne, Portugal…) et enregistreront également un CD,  “Missing Home” , élu “Meilleur album jazz de l’année” en Roumanie (2009).

DSC_1883.JPG

En 2009, Ramona s’installe à Paris et y poursuit sa carrière en formant un trio avec Nicolas Rageau à la contrebasse et Frédéric Sicart à la batterie. Ils se produisent sur les scènes des festivals et des clubs en Europe. On a pu les entendre en France, mais aussi en Espagne, en Roumanie et en Autriche.

 

En 2015, ils enregistrent leur premier album, "XS Bird" (Black&Blue), dédié à la mémoire de Jancy Korossy, décédé en 2013.

Cet album a été élu "Meilleur album jazz de l'année" (2016, Roumanie).

En 2017, Ramona cherche un nouveau son et change de formation pour enregistrer "Lotus Blossom" (Black&Blue), avec André Villeger, Nicolas Rageau et Philippe Soirat.

 

En 2019 Ramona et le contrebassiste Nicolas Rageau enregistrent en duo un troisième album  "Le Sucrier Velours". Particulièrement salué par la critique en France, cet enregistrement contribue à assoir Ramona comme figure incontournable du paysage jazzistique parisien.

Ces dernières années Ramona et ses musiciens ont eu l'occasion de se produire sur plusieurs scènes prestigieuses en Europe, tant dans l'univers du Jazz que dans celui de la musique classique telles l'Athenée Roumain et le National Art Museum Auditorium Hall (Bucarest), le Bosendorfer Hall et le National Radio Hall ORF (Wien), ainsi que dans diverses salles un peu partout en Europe.

Artiste incarnant la vitalité de la diaspora, elle a eu parfois le privilège de représenter officiellement la Roumanie dans l'espace culturel européen.

Un portrait filmé vient de lui être consacré par TVR international en 2021.